Zombie, Run! 5k Training: ou comment j’ai couru 5km (volontairement)

J’avais prévu de reprendre le karaté à la rentrée. Cet été, j’ai donc décidé de me remettre un peu à courir, histoire de pas être trop à la ramasse au dojo. La course à pied n’a jamais été un plaisir, c’était une corvée au lycée/collège puis une nécessité temporaire lors de certains concours.

J’ai donc cherché un moyen de me motiver dans la durée ainsi qu’un programme progressif pour m’améliorer. Et je suis tombée sur Zombies, Run! 5k Training qui remplit à la perfection ces deux objectifs.

Zombies, Run! 5k Training (que je vais appeler ZR5k) est une application mobile qui vous plonge dans une apocalypse zombie. Vous êtes recueillie par la communauté d’Abel Township. Vous devenez Runner 5, une des personnes chargées d’aller chercher des provisions et du matériel en dehors de la sécurité du camp. Mais pour que vous soyiez efficace, on vous entraîne. Tout au long des 8 semaines (à raisons de 3 séances par semaine, en réalité on les fait quand on veut) le programme d’entraînement va peu à peu se complexifier jusqu’à vous mener à faire 5km d’affilée pour la dernière séance.

Concrètement, avant chaque séance, vous allumez l’appli sur votre téléphone, vous choisissez votre playlist (playlist perso sur votre téléphone), si vous le souhaitez vous activez le mode GPS pour avoir des stats de distance et de vitesse, puis vous mettez vos écouteurs. Tout au long de la séance, le Dr Myers et Sam (vos référents) vous passent les instructions pour faire l’exercice du jour (instructions entrecoupées par les morceaux de votre playlist) mais pas seulement: c’est toute une histoire qui se déroule en même temps. Je ne veux pas spoiler mais on est confronté à des aventures classiques du thème zombie (aider les autres en difficulté, chercher des provisions à l’extérieur, échapper à des zombies…).

Abel Township vous a confié un casque radio via lequel vous captez ces messages, c’est l’explication roleplay pour cette situation. Vu que Runner 5 (vous!) doit conserver en permanence son casque, l’immersion dans l’histoire se fait tout naturellement.

Et même si on sait que ce n’est qu’une histoire, virtuelle et tout ça, on se surprend à courir plus vite quand quelqu’un de désespéré vous appelle à l’aide.

J’ai beaucoup aimé et j’ai réellement senti que je progressais puisque mardi j’ai réussi à 5km sans m’arrêter, ce qui ne m’était jamais arrivé.

Le meilleur c’est que ZR5k n’est qu’une appli annexe de l’appli principale Zombies, Run! Cette dernière n’est pas un programme d’entraînement mais propose a priori une histoire plus longue et plus poussée. J’ai hâte de m’y attaquer! Car oui, si j’ai en effet repris le karaté en septembre, j’ai décidé de courir en complément: je veux savoir la suite de l’histoire !

Les seuls bémols sont qu’elle est uniquement en anglais (mais ça fait travailler ma compréhension orale!) et payante (2€ si je me souviens bien, mais je ne regrette pas du tout mon achat). L’appli principale est en free-to-play donc facile à tester sans payer. Il existe un site web sur lequel on peut synchroniser ses séances, il y a alors un résumé de la séance et de chaque dialogue (très pratique pour vérifier qu’on a bien compris). C’est dispo sur Android et sur iOS et c’est développé par Six to Start, une PME britannique. Au fait, il y a deux millions de joueurs de Zombies, Run dans le monde.

Bref, maintenant j’ai hâte d’aller courir!

Site web: https://zombiesrungame.com/

 

Laisser un commentaire