[Trône de Fer] Et pendant ce temps-là, à Port-Réal…

Vendredi, c’était la onzième séance de notre campagne Trône de Fer: Entend mon chant. C’était pour moi l’occasion de tester un scénario spécial intitulé « Et pendant ce temps-là, à Port Réal… ». Le concept est simple: voir (et jouer) ce qui se passe en simultané au plus haut sommet du royaume. Cela avait pour but de rendre les joueurs acteurs des changements et de leur donner une vision plus générale des enjeux globaux. Et je souhaitais également éviter l’aspect « cinématique » d’un MJ qui raconte ce qui s’est passé et sur lequel les PJ n’ont aucune prise.

Le deal avec mes joueurs était simple: pendant une unique soirée, ils auraient les manettes du royaume. Libre à eux de s’en servir ou pas.

J’avais donc créé des pnj membres du Conseil Restreint:

  • Lord Tomar Sunderland, maître des navires, successeur de lord Poingdechêne Velaryon à ce poste
  • Lord Vortimer Reyne, maître des lois, corrompu et brutal
  • ser Alyn Celtigar, maître des chuchoteurs
  • Lord Ronnel Penrose, Grand Argentier
  • Princesse Elaena Targaryen, son épouse et tireuse de ficelles (ces deux persos étaient pour ma joueuse qui préfère incarner une femme)

Quelques jours avant la partie, j’ai donc envoyé un résumé de background des maisons des pj accompagné de quelques questions pour que le joueur développe le perso. Pour la première fois dans mon utilisation de pré-tirés, j’ai assigné moi-même les persos aux joueurs. Je souhaitais ainsi les obliger à changer les rapports de force de leurs persos habituels: ainsi celui qui joue le Lord de leur maison s’est vu octroyer le seul perso non lord, celui qui joue le bâtard de la maison a joué Lord Reyne.

J’avais souhaité leur préparer des topos sur des pnj de la cour également: en ne présentant pas les mêmes pnj à chaque joueur, je voulais présenter un panel plus important de pnj tout en court-circuitant la mémoire de poisson rouge du pj lambda. Malheureusement, prise par le temps  je n’ai pas eu le temps de préparer ces présentations. Mais ce n’est pas grave, car on aurait pas pu vraiment s’en servir.

Magnanime, ils ont reçu un crédit très important pour équiper leur perso en début de séance (richesse de la Maison x 10 en dragons d’or, la princesse ayant un crédit illimité: difficile de créer les stats de la Maison Targaryen au sommet de sa puissance).

En début de séance, j’ai distribué à chaque joueur une fiche avec diverses infos qu’il pouvait évoquer lors de la séance du Conseil restreint. Certaines étaient marquées d’un point fluo qui indiquait un sujet à obligatoirement aborder. Les autres infos étaient des sujets subsidiaires.

Exemples des sujets « fluo »:

  • Annonce du mariage prévu entre Calla Feunoyr et Aegor Rivers
  • Avons reçu une demande en mariage de Lord Medgar Tully pour la princesse Daenerys

Exemples de sujets subsidiaires:

  • Projet de construction d’un palais à Lestival
  • La Garde de Nuit signale des mouvements de sauvageons
  • Tyrosh et Lys sont à nouveau en guerre sur les Degrés de Pierre
  • Recrudescence de razzias fer-nées dans l’ouest et le Bief

Les sujets fluo et une annonce spéciale du roi (mariage Daenerys/Maron Martell) ont été ma seule influence sur le déroulement du Conseil.

Je pense que ça a très bien marché: la séance du Conseil s’est déroulée sans temps mort, des décisions ont été prises, chacun pouvant amener un sujet dans les discussions. On a même pas traité toutes les infos subsidiaires.

La séance du Conseil a occupé toute notre soirée. Je pense que j’aurais dû le voir venir: j’avais imaginé une suite de réunions entrecoupées de scènes avec des pnj, des luttes d’influence… Mais ça ne pouvait pas se caler dans notre timing « une soirée uniquement ». Par contre, à la réflexion, je pense que ça ferait un chouette concept de campagne: jouer en parallèle les décideurs du royaume et une maison commune, faire le va-et-vient entre les deux. Mais il serait difficile de faire coïncider les chronologies et de gérer les infos que possède chaque perso.

Bilan de cette séance spéciale: très sympa, le concept est succès, les joueurs avaient l’air satisfaits. Je n’ai plus qu’à tirer les conséquences des décisions prises….

 

 

Un Commentaire

  1. Merci, pour le retour écrit, le concept me parait excellent! à essayer, même dans d’autre univers (bien que c’est sûrement dans celui-ci que cela se prête le mieux!)

Laisser un commentaire