Lone Ranger: du western fun

La semaine dernière, je suis allée voir Lone Ranger, ce western créé par l’équipe de Pirates des Caraïbes avec Johny Depp.

On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de Pirates des Caraïbes: une chouette musique, des clichés à foison (j’y reviendrai), du grand spectacle, bref du fun à l’état pur. Le scénario lui-même est simple (trahison, appât du gain et vengeance), les acteurs font le job (Johnny Depp fait du Johnny Depp, mon seul regret), les paysages sont magnifiques.

Lorsque l’on regarde un western, il y a quelques éléments qu’on s’attend retrouver, qui nous permettront de désigner ce film comme appartenant au genre. Mais il est assez rare qu’il soit aussi nombreux dans un seul film.

Voyons ceux que nous propose Lone Ranger:

  •  le héros qui porte un chapeau blanc
  •  l’attaque d’un train
  •  la conquête de l’Ouest par le chemin de fer
  • la jonction des trains venant de l’est et de l’ouest
  •  des indiens sur le sentier de la guerre (avec danse de guerre)
  • les montagnes Rocheuses en arrière-plan
  • la cavalerie qui arrive à temps
  • le capitaine de la cavalerie qui est le portrait craché de Custer
  •  un dancing
  • la femme courageuse qui tient la ferme en l’absence de son mari, avec l’aide d’un brave Noir
  • une bagarre sur le toit d’un train en marche (avec des tunnels, sinon c’est pas drôle)
  •  la mention de Gettysburg
  • desmines regorgeant de métaux précieux
  •  le charlatan qui vend un remède miracle
  • une Gatling
  • le fiston courageux qui sera un vrai cow-boy plus tard
  • le ranger sans peur et sans reproche, intègre et ami avec les indiens locaux
  • le scalp de colons

 

Lorsque j’ai vu la bande-annonce, j’espérais que l’indien ne serait pas joué par Johnny Depp. Manque de bol. Il joue bien mais c’est un clone de Jack Sparrow qui fait de l’ombre à Armie Hammer qui incarne le Lone Ranger.

Mais j’ai passé un très bon moment, la scène finale aucun moment de répit, portée par rien de moins que l’ouverture du Guillaume Tell de Rossini.

 

 

Un Commentaire

  1. Je ne l’ai pas vu mais ça me tenterait bien de le voir en DVD. 🙂

Laisser un commentaire