Les Aventuriers du Rail

Hier, c’était jeu de plateau à la place de l’habituelle partie de jeu de rôle. Mes amis m’ont fait découvrir les Aventuriers du Rail, jeu où l’on construit des voies de chemin de fer.

Sur une carte simplifiée des États-Unis où figurent des grandes villes, le but du jeu est de construire des voies sur des itinéraires prédéterminés.

Au début du jeu, chaque joueur choisit entre 3 et 5 trajets qu’il va s’efforcer de construire. Chaque tronçon entre deux voies requiert entre 1 et 6 wagons pour être développé.

Pour cela, le joueur dispose d’une main de cartes où chaque carte représente un wagon d’une certaine couleur et de petits wagons en plastique. Pour pouvoir poser ses wagons en plastique sur un tronçon, un joueur doit posséder le nombre de cartes de la bonne couleur.

Ex: sur la carte ci-dessus, pour le tronçon New Orleans- Miami, le joueur doit posséder 6 cartes de wagons rouges.

A chaque tour, le joueur choisit soit de poser un tronçon, soit de piocher deux cartes (parmi les 5 cartes apparentes ou directement de la pioche).

Le partie s’achève lorsqu’un des joueurs possède 3 ou moins de wagons en plastique. On compte alors les points pour déterminer le gagnant: les trajets effectués rapportent des points (plus le trajets est long plus il paie), les trajets non réalisés en enlèvent.

Le vainqueur est celui qui obtient le plus de point.

J’ai beaucoup aimé optimiser mes trajets même si je n’ai peut-être pas eu les réflexes pour maximiser mes points. Les parties sont assez courtes, environ 1h, ce que j’aime bien. Les jeux de gestion qui dure 4h me barbent. Choisir ses trajets est un vrai challenge, car un mauvais choix peut plomber votre score.

J’y rejouerai avec plaisir et serais bien tentée de tester les autres versions du jeu qui rajoutent des variantes de règles.

 

3 Commentaires

  1. Mon avis sur les différents jeux : je n’aime pas la version Amérique ! Trop simple, trop quelconque par rapport aux autres.
    Ma préféré est la version Scandinavie, d’abord car le plateau est très beau, ensuite car il y a plein de tunnels et des vrais possibilités de ne pas jouer tout le temps de la même façon. On peut faire beaucoup de contrats pour gagner un bonus, choisir les trajets hypers longs (y en a quelques uns à plus de 6 wagons d’un coup) ou uniquement des trajets courts, etc.
    Ensuite dans la boite Suisse/Inde, j’aime le graphisme du plateau Inde, mais je préfère les variantes de la Suisse. Je trouve qu’il faut trop réfléchir avec l’Inde dès le début et le choix des cartes est beaucoup trop importants dans le résultat de la partie. Mon namoureux préfère l’Inde bien entendu.

  2. J’aimerais bien découvrir ce jeu mais je ne saurais pas quelle version choisir. J’ai toujours été attirée par la boite « Scandinavie » (et il peut se jouer à 2) et l’Inde est un pays qui me fascine depuis pas mal d’années, mais c’est peut-être mieux de commencer avec la première édition, non?

Laisser un commentaire