Valyrien dans Valar Dohaeris (S3Ep1 de Game of Thrones)

Avec le lancement de la saison 3 de Game of Thrones, c’est la première apparition du Valyrien parlé (voir mon article de la semaine dernière).

En regardant cette vidéo, vous assisterez à la scène où cette langue construite est parlée (attention spoilers, uniquement en anglais). Pour lire une tentative de transcription du dialogue, c’est par . Le valyrien étant une langue également écrite, au contraire du dothraki, je pense qu’il faudra faire attention à avoir des transcriptions exactes. On sait jamais, des fois qu’il y aurait des lettres muettes comme celles qui font la joie du français.

Reprenant ses habitudes de la saison passée, l’auteur de la langue, David J. Peterson, a publié un article sur cet épisode (à lire ici, en français par mes blanches mains, cliquez sur French).

En résumé, on obtient peu d’informations sur la construction ou le vocabulaire mais des précisions sur l’évolution de la langue.

En effet, David Peterson a non seulement créé le haut valyrien, mais également les différentes formes qui en découlent (valyrien d’Astapor, qu’on entend dans l’extrait plus haut, valyrien de Meeren et valyrien de Yunkai).

Un exemple d’évolution de la langue:

Valyrien d’Astapor:

J’azanty ivetras ji vali nedhinki sizi zughilis vi murgho.

(Le chevalier dit que même les hommes braves craignent la mort.)

La même phrase en haut valyrien:

Morghot nēdyssy sesīr zūgusy azantys vestras.

On remarquera les « accents plats » (appelés macrons) sur certaines voyelles et qui sont galères à reproduire avec un clavier. D’ailleurs je n’ai pas trouvé comment faire autrement qu’en passant par les caractères spéciaux de mon traitement de texte. Si quelqu’un a une autre solution, je suis preneuse.

Point de grammaire appris dans les commentaires de l’article de blog:

Il n’y a quasiment pas de mots composés en valyrien.

Ainsi drakarys ne signifie pas directement « feu-dragon » mais il désigne le feu lancé par un dragon.

Laisser un commentaire