Chants militaires: reprises et inspirations

S’il est un genre sujet aux reprises diverses, c’est bien le chant militaire. En effet, tout le monde n’a pas l’âme d’un compositeur. Il existe de nombreux exemples de chants utilisant la même mélodie où seules les paroles sont différentes, parfois très peu.

Les inspirations se trouvent directement dans des chants français existants, ou dans des chants étrangers, souvent russes ou allemands. Du fait de son mode de recrutement particulier, c’est tout naturellement la Légion Etrangère qui fait le plus d’emprunt à d’autres langues, et du coup les transmets au reste de l’armée française.

Quelques exemples:

*La Galette: chant de tradition de l’ESM St-Cyr paroles mises sur l’air de la Marche des Puritains de Bellini
Marche des Puritains
La Galette

*Le Chant des Partisans Russes a  eu du succès car il a inspiré le Chant du 1er Régiment Etranger Parachutiste et le Chant du Quatrième Escadron

*Le chant « Ich hatt einen Kameraden« : chant militaire traditionnel allemand de la fin du 19ème siècle, directement traduit dans « J’avais un camarade » et avec d’autres paroles dans « La Cavalcade » (plus largement chanté, y compris dans la Marine)

* Les « Trompettes d’Aïda » ont inspiré la « Cavalerie d’Afrique » (parfois directement appelé Trompettes d’Aïda). Il en existe également une version gendarmerie, mais je n’ai pas trouvé d’enregistrement audio. La Légion Etrangère a aussi sa version: Eho

* La « Varsovienne » a inspiré les « Hussards de Bercheny »

 

 

Laisser un commentaire